DIPLOMES

ATMS

TPMS

LICENCE

LICENCE SPECIALE

MASTER

CLASSES PREPARATOIRES

Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence spéciale ici

Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!

 

 

DIPLOMES

TPMS

LICENCE

LICENCE SPECIALE

MASTER

Téléchargez le lien pour la licence spéciale ici!

Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!

 

 

DIPLOMES

TPMC

LICENCE

LICENCE SPECIALE

Téléchargez le lien pour la licence spéciale ici!
Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!

 

ANALYSE MEDICALES Introduction: La formation de Technicien en laboratoire prépare au diplôme D’État en Analyse Médicales. Le préparateur en Analyse Médicales étant un scientifique; il a des connaissances en biologie , biochimie, analyses médicales. 1.Métier Le travail de technicien de laboratoire consiste à:
  • Faire des analyses médicales sur plusieurs prélèvements;
  • Ces analyses sont diversifiés (Urines, sang, autres prélèvements biologiques) et peuvent varier d’un laboratoire à l’autre ou être spécialisé dans un domaine: Hématologie, Biochimie, Bactériologie….
  • Vérifier et entretenir les instruments de travail.
2.Qualités essentielles
  • Responsable;
  • Minutieux;
  • Vigilant;
  • Polyvalent;
  • Respect d’autrui ;
  • Souriant car le contact est très important.
3.Comment travaille-t-il? Le travail de technicien d’analyses médicales dans la fabrication d’un produit demande de nombreuses manipulations: Il effectue des analyses physico-chimiques pour s’assurer que le produit répond aux normes, contrôle l’acidité et la texture….. Bref, analyser le produit à chaque étape de sa fabrication. Tel est la mission du technicien de laboratoire. 4.Évolution professionnelle Le technicien travaille sous la responsabilité d’un pharmacien ou d’un médecin. N.B.: Peut concourir pour l’entrée à la Fonction Publique camerounaise, le candidat qui a été recruté dans une école de formation par un concours national de Ministère de la Santé. Dans ce cas, il est régit par le Décret no. 2001/145 du 30 juillet 2001 portant Statut particulier des fonctionnaires, des corps de santé publique au Cameroun. Il peut également encadrer une équipe, passer le concours de Cadre de Santé. 5.Les principaux débouchés
  • Laboratoire d’analyses médicales;
  • Formations hospitalières;
  • Entreprises pharmaceutiques ou cosmétiques;
  • Entreprises agro-alimentaires;
6.Niveau d’Etudes BAC C,D,F,S. 7.Volumes horaires de la Formation
  • Cours magistraux (CM);
  • Travaux pratiques et dirigés(TD-TP);
  • Stages (S).
8.Mode de sélection Par concours national d’entrée en 1ere année organisé par le Ministère de la Santé Publique au Cameroun; Par concours privé d’entrée en 1ere année supervisé par le Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. 9.Objectifs de la formation Le Technicien Médico-Sanitaire option  analyses médicales doit être:
  • Capable de réaliser des analyses de biologie médicales notamment dans les domaines de la biochimie , de la bactériologie, de l’ hématologie, de la parasitologie, de l’immunologie, de la virologie, de l’anatomo-pathologique et de la mycologie, mais aussi de réaliser des analyses de contrôle de produits biologiques et de l’environnement avec toutes l’assurance de qualité exigible;
  • Capable de prélever, recueillir et, éventuellement, conditionner et expédier le matériel et les liquides organiques vers un laboratoire;
  • Capable de contribuer à la mise en place de protocoles, à la validation des techniques bio analytiques, à la qualification et à la maintenance du matériel;
  • Capable d’assurer la validation analytique des résultats et la présentation des données en utilisant les outils statistiques et informatiques à sa disposition;
  • Capable de réaliser les manipulations manuellement ou à l’aide d’automates, en sachant s’adapter aux techniques disponibles;
  • Capable de réaliser les analyses conformément aux procédures de management de la qualité, de la sécurité et de la gestion des déchets;
  • Capable de participer à des programmes de recherche, notamment de recherche opérationnelle;
  • Capable de concevoir, organiser, superviser et évaluer les activités d’un laboratoire d’analyses médicales;
  • Capable de former et encadrer le personnel qui est sous sa responsabilité;
  • Capable de se perfectionne du fait de la mobilité de la biologie médicale;
  • Capable d’assumer chacun de ses rôles en tenant compte des aspects éthiques et juridiques de son engagement professionnel.
Cette formation est dispensé en vue de l’exercice dans des structures libérales et publiques au niveau de l’hôpital de district comme au niveau d’un hôpital de 1ere catégorie. 10.Centre d’intérêts Santé des populations. Téléchargez la fiche d’inscription Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence spéciale ici!
Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!

KINESITHERAPIE

1.Introduction La masso-kinésithérapie ou kinésithérapie est une profession paramédicale. Elle appartient au Grand corps professionnel des rééducateurs et possède un très large éventail de compétences. Spécialiste de la rééducation motrice et fonctionnelle; le kinésithérapeute intervient également dans les domaines du sport et de l’esthétique. Il rééduque par plusieurs modalités et la gymnastique médicale, les malades atteints de paralysie ou troubles neurologiques, rhumatismes, les opérés, les traumatisés, etc. Il va également aider les enfants ou les adultes souffrant d’affections respiratoires ou circulatoires à retrouver une fonction normale. Tous ces actes à but thérapeutique peuvent être effectué avec ou sans prescription dans un but de traitement Ils sont 78% à exercer dans le secteur libéral et 22% dans le secteur salarié public ou privé. 2.Métier Le masseur Kinésithérapeute, dans le langage courant kiné réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes destinés à prévenir, rétablir, suppléer l’altération des capacités fonctionnelle de ses patients. Avec le diagnostic du médecin, examen radiographique et autres examens complémentaires, il décide du traitement à mettre en pratique: massages, exercices et mouvement pratiqués par le patient sous son contrôle. Ce travail, réparti sur la durée du traitement, permet aussi de corriger des mauvaises attitudes. L’objectif du masseur kinésithérapeute est aussi de réduire voire de supprimer la douleur. S’il soigne les affections bénignes telles que les lombalgies ou torticolis, il traite aussi des traumatismes dus aux accidents ou les conséquences du vieillissement. Il palpe, masse, remodèle les muscles avec douceur ou intensément suivants les besoins. Il utilise crèmes et onguents , la chaleur, le froid ou l’électricité. Il donne aussi des conseils au patient afin qu’il puisse s’auto rééduquer et éviter de rencontrer à nouveau les mêmes difficultés. Il revient également dans le domaine sportif en cas de traumatisme musculaire, par exemple (remise en forme) et en thalassothérapie(balnéothérapie, hydrothérapie…) 3.Qualités essentielles Il doit avoir: i. Le sens du contact ii. La rigueur iii. La capacité d’analyse 4.Comment travail-t-il Il peut travailler en libéral seul ou avec des associés dans un cabinet privé. Il peut aussi exercer dans des hôpitaux, centres de rééducation fonctionnelle ou établissements thermaux. Une bonne résistance physique est indispensable. Il travail le plus souvent débout et produit des efforts physiques prolongés. 5.Evolution professionelle Dans les hôpitaux, après une expérience professionnelle de quatre ans, le masseur kinésithérapeute peut préparer le diplôme de cadre de santé en un an ou celui de directeur de soins en deux ans dans le cadre de la santé publique. Cette formation lui permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service de santé. Il peut aussi se spécialiser : en sport, rhumatologie, kinésithérapie respiratoire, ostéopathie… ou même en kinésithérapie équine suivant un parcours universitaire. Dans  le secteur public hospitalier, les salaires sont nets et évoluent avec l’expérience et niveau comme dans le cas des cadres de santé en fin de carrière. S’il exerce en libéral, ses revenus sont évidement fonction de l’importance de sa clientèle. Un jeune kiné qui s’installe doit faire face aux investissements en matériel qui s’impose mais gagne très correctement sa vie. 6.Les principaux débouchés 
  • Ministère de la santé
  • Ministère des sports
  • Fédérations des sports(football, handball, volleyball,…)
  • Clubs(football, handball, volleyball, karaté..)
  • Cabinet des soins
  • Hôpitaux
7.Durée de la formation Selon la réglementation en vigueur TMS-3 ans 8.Niveau d’études TMS-BAC C,D,F,S 9.Volume horaire de la formation Selon la réglementation en vigueur : 4307 heures Cours magistraux (CM): 1688 heures Travaux Pratiques et dirigés(TP-TD):1276 heures Stages(S):1343 heures Soutenance mémoire (SM) 10.Diplôme obtenu Diplôme d’Etat en kinésithérapie 11.Mode de sélection         Pour la Division du Ministère de la Santé Par concours national d’entrée en 1ere année organisé par le ministère de la santé Publique;        Pour la division du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnel Par concours privé d’entrée en 1ere année supervisé par la Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Pour Ministère de l’Enseignement Supérieur par étude de dossier suivant la réglementation en vigueur. 12.Objectif de la formation L’objectif est d’assurer la rééducation des personnes qui souffrent de tout problème affectant directement ou indirectement l’appareil locomoteur. 13.Centre d’intérêts Santé des populations Téléchargez la fiche d’inscription Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence spéciale ici!
Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!

 

PRESENTATION POUR LA FILIERE ET LA FONCTION DES INFIRMIERES SPECIALISES EN OPHTAMOLOGIE

 

Diplôme obtenu: ISO

  1. But: le programme des etudes des infirmiers Spécialisés en Ophtamologie a pour but de favoriser l’emergence d’un nouveau profil de compétence, en rapport avec les nouvelles stratégies nationales de santé du Pays.
  2. L’objectif général est de former des infirmiers Diplômés d’Etat (IDE)en vue d’acquérir les connaissances, les attitudes et les aptitudes requises pour prévenir la cécité et dispenser des soins oculaires de haute qualité dans la limite de leurs compétences, sous la supervision d’un ophtalmologiste.
  3. Le MétierL’infirmier spécialisé en ophtalmologie:
    • Identifie les clients présentant des problèmes oculaires dans la communauté;
    • Diagnostique et traite les problèmes oculaires fréquents dans la communauté;
    • Réalise des opérations chirurgicales simples de la paupière telle la cure d’un chalazion;
    • Elabore et gère des programmes de proximité du centre de soins oculaires en conservant les données pour l’archivage;
    • Eduque le public sur les soins oculaires primaires y compris la promotion de la santé et la prévention des maladies oculaires évitables;
    • Identifie et prépare les clients à la chirurgie oculaire;
    • Réhabilite les clients handicapés visuels;
    • Participe à l’élaboration et à la mise en oeuvre des politiques des soins oculaires;
    • Mène une recherche sur les soins oculaires et maintient une assurance qualité;
    • Forme et supervise les travailleurs de soins oculaires primaires dans la communauté;
    • Collabore avec les autres professionnels de la santé pour dispenser des soins oculaires de qualité.

     

  4. Durée de la formation:  Deux années comprenant 6 domaines, 10 modules théoriques et 4 modules pratiques, au total 1237 heures en première année et 1219 en deuxième année soit au total 2456 heures .
  5. Conditions d’admission: avoir diplôme de base IDE, passer le concours du Ministère de la Santé ou une autorisation.
  6. Principaux débouchés
  •         Exercice en milieu hospitalier, communautaire et liberal

 

Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence spéciale ici!
Téléchargez la fiche d’inscription pour la licence (LMD) ici!